Tous les articles par Benoit Decout

Cabourg Drones Festival.

Samedi 09 septembre 2015 – Drone Press remporte deux distinctions : le premier prix du Jury et le prix du public…

Merci à tous pour vos soutiens et vos compliments.

DRONE PRESS - bache xxl pro & partenaires

Drone Press participe au Cabourg Drones Festival.

Les 5 et 6 septembre 2015,  les professionnels du drone investiront la cité balnéaire normande chère à Proust. Ils présenteront leurs machines volantes, rencontreront le public et animeront des ateliers de démonstration dans différents endroits de la ville.

Deux concours récompenseront la meilleure bande annonce de Cabourg et le meilleur court métrage libre.

Les drones voleront donc dru au dessus des têtes des cabourgeais. Espérons seulement que personne n’écrira A la recherche du drone perdu.
png

Des drones sur Paris

paris

 

Deux nuits consécutives, les 24 et 25 février, cinq lieux parisiens dont l’Assemblée Nationale et l’ambassade américaine sont à nouveau visités par des drones. De source policière, jamais autant de drones n’avaient été aperçus en une nuit. Après 17 centrales nucléaires en octobre et novembre, l’Elysée et la base de la force stratégique de L’île Longue en janvier, la Tour Eiffel, la Concorde et les Invalides en février, le bal masqué des drones poursuit sa danse aux dessus de nos têtes dubitatives.  Le gouvernement qui assure prendre la chose très au sérieux a mis en place un groupe de travail dédié à cette affaire au sein de la GTA (gendarmerie des transports aériens) d’une dizaine de gendarmes. S’ il s’agit de petits taquins, pour reprendre les mots de Michel Polacco, spécialiste aéronautique de Radio France, il faut leur rappeler que la sanction est tout de même d’un an de prison et de 75000 euros.

 

 

Drones renifleurs

Robot Curiosity sur Mars - © Nasa
Robot Curiosity sur Mars – © Nasa

 

La nasa à mis au point des capteurs de méthane ultra-sensibles. Ils ont été testés avec succès sur le robot Curiosity. Sur Mars, à 55 millions de km de la terre. Ils devraient servir prochainement sur terre à détecter les fuite de gaz.

Ces capteurs (spectromètres laser) sont mille fois plus sensibles que leurs prédécesseurs.

Montés sur des drones ils permettraient une surveillance rapide et bon marché des pipes lines de gaz autour de San Franciso. Voir des habitations. Le réseau américain de distribution de gaz est vieillissant et les fuites sont nombreuses. La Nasa travaille avec la Pacific Gas & Electric afin d’adapter les capteurs à nos petites machines.

Par ailleurs, la FAA (Federal aviation administration), a autorisé les premières expérimentations alors que les vols de drones sont toujours globalement interdits aux Etats Unis.

 

Source : lemonde.fr du 26/01/2015

http://drones.blog.lemonde.fr/2015/01/26/des-drones-qui-jouent-au-robot-curiosity/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Drone et drogue

 

 

drone-carrying-three-kilos-of-meth-crashes-in-tijuana © Photo via Secretaría de Seguridad Pública Tijuana
drone-carrying-three-kilos-of-meth-crashes-in-tijuana
© Photo via Secretaría de Seguridad Pública Tijuana

 

Un S900 de DJI (hexarotor chinois) s’est écrasé sur un parking près de Tijuana au Mexique à quelques centaines de mètres de la frontière avec les Etats Unis. Trop chargé… Avec 3 Kg de chlorhydrate de methamphétamine (crystal meth ou ice).

En comptant 10/15$ le huitième de gramme au prix de détail, la valeur du chargement perdu par les narcotrafiquants peut s’estimer entre 240 et 360 000$.

Cupidité à trop charger la mule…

Source : Meth Is Flooding California – and You Can Blame Mexican Cartels By Meredith Hoffman

Devine qui vient dîner ce soir ?

drone palais de lelysee
© I-TELE

Non ce n’est pas un remake du fameux film avec Sidney Poitier mais l’interrogation que se posent les gendarmes du Palais Présidentiel au 55 rue du faubourg Saint-Honoré. Dans la nuit du jeudi au vendredi 16 janvier, autour de 2:00 h du matin, un drone aurait survolé l’Elysée après un petit tour sur les places de  La Concorde et Beauvau.  Une enquête est ouverte pour « conduite d’un aéronef non conforme avec les règles de sécurité » et confiée à la section de recherche des transports aériens de la gendarmerie.

Après les centrales nucléaires, ce genre de facéties aériennes d’amateurs ou de potentiels criminels ne vont pas aider à la reconnaissance d’un secteur émergeant prometteur qui a surtout besoin de sérénité pour se développer tant les fantasmes qui l’entourent se multiplient.